Les huiles essentielles, c’est quoi ? Comment sont-elles extraites des plantes ?

Lorsque vous dites aimer l’odeur des oranges, des roses ou de la lavande, vous aimez l’odeur de leurs huiles essentielles. Ce sont les parfums concrétisés des plantes. Les huiles essentielles sont liquides. Elles sont huileuses mais, contrairement aux huiles végétales, elles ne sont pas grasses puisqu’elles s’évaporent. Si vous laissez un flacon ouvert, vous l’apprendrez vite à vos dépens !

Chaque huile essentielle est unique, possède son odeur et ses caractéristiques spécifiques. Certaines sont particulièrement épaisses (visqueuses), comme celle de myrrhe, d’autres très foncées. En général, elle sont de couleur jaune, mais certaines se distinguent : les huiles essentielles de camomille allemande et de tanaisie sont bleues, celle de sarriette, rouge, la bergamote est d’un très joli vert pâle, l’inule, vert émeraude…

Les huiles essentielles sont plus légères que l’eau et non miscible, ce qui permet de les séparer dans l’essencier de manière totalement naturelle. En revanche, elles se mélangent à l’alcool, à n’importe quel corps gras et à certains solvants.

Leur technique d’extraction est facile à expliquer, mais plus complexe à réaliser ! Les huiles essentielles sont dans les plantes. Il suffit d’aller les chercher. Il existe plusieurs facons de les extraire, mais deux procédés sont principalement utilisés : la distillation et l’expression.

Distillation

Quelle est la différence entre une huile végétale et une huile essentielle ?

Rien à voir ! Contrairement aux huiles essentielles, les huiles végétales, telles que celles d’olive, d’argan ou de colza, par exemple, ne se volatilisent pas et sont constituées de 100% de graisses. L’huile essentielle, elle, correspond à la fraction odorante volatile de certains végétaux. Elle est composée de nombreuses molécules actives, et n’est pas grasse, au contraire : elle s’évapore facilement. Extrêmement concentrée, on l’utilise à raison d’une ou deux gouttes seulement à chaque massage. Mélangées à une large cuillère à soupe pour l’huile végétale ! Et puis les huiles végétales n’ont pas d’odeur ou presque… Les deux fonctionnent très bien ensemble puisque l’on conseille de diluer les huiles essentielles dans de l’huile végétale, par exemple pour un massage.

L’aromathérapie c’est quoi ?

L’aromathérapie est la médecine qui soigne à l’aide d’huiles essentielles. Le mot est apparu en 1930, ce n’est pas ci ancien ! Encore appelées “essences”, “essences aromatiques” ou “huiles volatiles”, les huiles essentielles sont extraites des végétaux. Ces huiles fabriquent des huiles essentielles pour se protéger, se soigner, se réparer : elle leur servent à séduire les insectes pollinisateurs, se protéger des brûlures du soleil ou du froid, des prédateurs et des maladies, et enfin à guérir (blessures, maladies, attaques diverses…). Pour résumer, les plantes survivent grâce à leurs huiles essentielles.

Pour une utilisation des huiles essentielles dans le domaine de la beauté et du bien-être, on parle plutot d’aromatologie (logie = science, connaissance ; donc la connaissance des huiles essentielles) et lorsqu’on ne s’interesse qu’à l’odeur de l’huile essentielle, toujours dans un objectif de bien etre et non de soin, on parle d’aromachologie.

Bienvenue, sur votre blog Santé…

« Astuce et Conseil » seront aux rendez-vous !!!

12



L'atelier d'Ysyade |
SOPHROLOGIE-COACHING |
Externement Votre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gestion environnementale
| ongaanti-cabinet
| Evaluation risques professi...