Archive pour la Catégorie 'Aromathérapie'

Recette de cuisine : Pennes aux huiles essentielles de basilic et de romarin

 Recette de cuisine : Pennes aux huiles essentielles de basilic et de romarin penneIngrédients pour 4 personnes

Préparation

Commencez par préparer les tomates : plongez-les dans de l’eau bouillante pendant 2 minutes et passez-les sous l’eau froide. Vous pourrez ainsi facilement les peler. Coupez-les en petits cubes d’environ 1 demi centimètre cube. Réservez.

Dans une grande casserole remplie d’eau bouillante, versez une cuillère à soupe d’huile d’olive (ou d’argan) et une goutte d’huile essentielle de romarin. Versez ensuite les pâtes et laissez cuire le temps indiqué sur la boite en remuant de temps en temps.

Pendant la cuisson des pâtes, émincez les gousses d’ail en fines lamelles et faites les revenir dans les 3 cuillères d’huile d’olive (ou d’argan) restantes. Ajoutez-y les dés de tomate, le persil haché grossièrement aux ciseaux, les 2 gouttes d’huile essentielle de basilic et une goutte d’huile essentielle de romarin. Salez et poivrez cette préparation selon votre goût.

Égouttez les pâtes, versez dans un plat et rajoutez par dessus la sauce tomate. Terminez par parsemer les pignons de pin. Servez chaud.

Recette du cake à l’orange…sans orange !

cake sabine orange

Certaines essences aromatiques sont parfaites pour aromatiser les desserts. On pense bien entendu à la cannelle, au citron et à l’orange douce qui ont des propriétés aromatiques très intéressantes sur la sphère digestive et nerveuse, mais qui sont surtout délicieuses au goût.

Le secret de ce cake à l’orange ? Il ne contient pas une seule orange ! Mais bien de l’essence d’orange douce ;-) … Découvrons la recette !


Cake à l’Orange douce

Ingrédients pour 6 personnes :

250 gr de farine, 250 gr de beurre de ferme, 220 gr de sucre, 4 œufs, 4 g de levure, écorce d’ un citron bio râpée (facultatif), Essence HECT Orange douce (citrus sinensis)

Remarque : on parle ici « d’essence » car il s’agit d’un agrume dont on a pressé l’écorce à froid pour en recueillir l’essence, contrairement aux huiles essentielles obtenues par distillation à la vapeur d’eau. Mais en magasins il peut arriver qu’on vous dise « huile essentielle » d’orange douce.

Mettez 220 g de beurre ramolli dans un récipient chaud et travaillez-le avec une cuillère en bois pour obtenir un mélange moelleux comme une crème.

Ajoutez le sucre, les œufs (un par un) et peu à peu 220 g de farine mêlée à la levure.

Ajoutez l’écorce de citron râpée et 4 gouttes d’ essence HECT d’Orange Douce de Pranarôm.

Beurrez le moule et tapissez-le du reste de farine.

Versez le mélange dans le moule et nivelez-le.

Cuire 50 minutes au four 180°.

huile essentielle orange

Bon Appétit !

1,2,3 Minceur …

Vous savez que seul un bon régime équilibré et de l’activité physique peuvent réellement vous aider à perdre du poids. Oui mais voilà, c’est loin d’être facile et les cosmétiques à la mode vous promettent de perdre 2cm au tour de taille et de sculpter votre silhouette en quelques jours… Sans parler des compléments alimentaires brûle graisse… Qu’en est-il vraiment ?

Les huiles essentielles sont de précieuses alliées dans le cadre d’une cure minceur. Elles peuvent s’utiliser à plusieurs niveaux pour vous accompagner dans vos régimes… On fait le point ?

ventre plat !

1. La cellulite et les capitons :

Les huiles essentielles n’ont pas leur pareil pour déloger les graisses localisées et relancer la circulation sanguine. En cas de cellulite, elles font un travail remarquable bien souvent meilleur que les crèmes minceur vendues dans le commerce. Exemple avec la recette de Dominique Baudoux.
Une autre recette pour un soin anti cellulite ? Ajoutez à 75ml de lait pour le corps (le plus neutre possible) les huiles essentielles et végétales suivantes :

- Cèdre de l’Atlas (cedrus atlantica) : 3 ml
- Cyprès (cupressus sempervirens) : 2 ml
- Immortelle (helichrysum italicum) : 2ml
- Eucalyptus mentholé (eucalyptus dives) : 2ml
- Eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora) : 2ml
- Pamplemousse (citrus paradisii) : 4 ml
- huile de noisette : 4 ml
- huile de calophylle : 6 ml

Vous obtenez 100 ml de produit de soin. Conservez le tout dans une bouteille en verre à l’abri de l’air et de la lumière. Massez énergiquement matin et soir les zones à traiter (capitons sur les fesses et les cuisses, le ventre…).

2. L’envie irrésistible de manger et la boulimie : un coupe faim aux huiles essentielles.

Dans le cadre d’un régime, il ne faut pas craquer. A chaque envie de vous ruer sur les biscuits ou autre, prenez une goutte de ce mélange directement sous la langue et laisser fondre en respirant calmement :

- HECT de cannelle de Chine (cinnamomum cassia) : 0,5 ml
- HECT de camomille noble (chamaemelum nobile) : 1 ml
- Essence de mandarine (citrus reticulata) : 0,5 ml
- Essence de pamplemousse (citrus paradisii) : 1 ml
- huile d’olive : 7 ml

manger

Attention, si vous souffrez de crises de boulimie (ingurgiter des quantités de nourriture de façon compulsive puis se faire vomir), il faut consulter un médecin et lutter contre le stress nerveux. 

3. Le ventre ballonné et l’aérophagie.

On peut parfois perdre 1cm de tour de taille en facilitant la digestion. Dans son dernier  livre « Guide Pratique d’aromathérapie scientifique et familiale », Dominique Baudoux nous propose une recette aux huiles essentielles qui libère la sphère digestive des désagréables ballonnements et flatulences dus à la présence de gaz (entre autre gastriques).
Il nous conseille 4 gouttes d’un mélange aromatique dans une noix de mie de pain à avaler après chaque repas pendant 7 à 10 jours :

- huile essentielle de Laurier Noble (laurus nobilis) 30 gouttes
- huile essentielle de Basilic exotique (ocimum basilicum) 15 gouttes
- huile essentielle de Thym CT thujanol (thymus vulgaris CT THUJANOL) 5 gouttes
- huile végétale de noyaux d’abricot 50 gouttes

Beaucoup d’huiles essentielles ont une action bienfaisantes sur la digestion : le gingembre, la menthe poivrée, le basilic…

Conclusions :

Il faut attaquer les graisses à plusieurs niveaux avec les huiles essentielles et ne pas négliger les avis d’un médecin. Faire de l’exercice et boire beaucoup d’eau minérale est aussi une évidence…

Si c’est seulement la détox avant les vacances qui prime pour vous, alors :

Drainer le foie au naturel :

Le foie est un organe clef de l’organisme. D’un côté, il transforme les nutriments en de précieux éléments cellulaires. De l’autre, il est là pour « rejeter » les déchets cellulaires et assainir les fluides. En outre, le foie est une glande qui conditionne le niveau d’énergie et de tonus en assurant une bonne qualité de la circulation sanguine. Les fonctions hépatiques sont vitales et il est primordial de chouchouter cet organe en le ménageant (pas trop d’alcool) mais aussi en le nettoyant de temps à autre. Pour ce faire, on peut opter pour une cure d’huiles essentielles à prendre quotidiennement par voie orale. On pense bien entendu à l’essence de citron et à l’huile essentielle de romarin verbénone, à prendre sur un sucre ou de la mie de pain à raison de 1 goutte de chaque huile essentielle à chaque repas.

Vous êtes trop fainéant pour faire tout ça ? Vous pouvez toujours profiter des bienfaits amincissants des huiles de bain ;-) … Après tout l’important est d’être bien dans sa peau !

Allergie, rhinite : Les pollens sont arrivés … !

De plus en plus d’individus accueillent l’arrivée du printemps avec une crainte : celle du retour des pollens et donc des rhinites allergiques. Allergie = nez qui coule, éternuements intempestifs et yeux rougis… des symptômes bien désagréables pour les douces journées qui s’annoncent.
On parle souvent de l’huile essentielle d’estragon dans la littérature comme une anti-allergique…

alergie pollenL’huile essentielle d’estragon (artemisia dracunculus) contient des molécules aux propriétés anti-spasmodiques (des phénols méthyl-éther) en grande quantité. C’est ce qui lui confère son action courante décrite dans les livres d’aromathérapie : atténuer les inconforts digestifs ou les douleurs prémenstruelles.

On le sait moins mais l’estragon intervient aussi dans la prévention des épisodes allergiques de saison. Il agirait à la fois comme un agent préventif « de terrain » sur les sujets allergiques (pollens, poussière, asthme allergique) et comme un anti-histaminique. Il est entendu que la prise d’estragon n’est pas aussi rapidement efficace que celle d’un médicament comme le ZYRTEC mais il semblerait que les expériences empiriques de bon nombre de patients lui attribuent une action préventive efficace et passent des printemps et des étés sans soucis.

Ainsi , il est intéressant de prendre en prévention de l’arrivée des épisodes d’allergie 2  gouttes d’huile essentielle HECT d’estragon sur une mie de pain ou dans une cuillère à café d’huile d’olive, et ce deux fois par jour trois semaines avant l’arrivée des pollens (conseil issu du cours d’aromathérapie scientifique et médicale de D. Baudoux, éd. NARD 2008).

Il faut interdire l’utilisation d’estragon pour les femmes enceintes.

Conseil + :

 Associer à l’huile essentielle d’estragon, le complément alimentaire B.CONCEPT Défenses naturelles   Allergie, rhinite : Les pollens sont arrivés ... ! bconcept-nutri-defense-naturelles-gelule-60

MAINTENIR LES DÉFENSES DE L’ORGANISME

La formule synergique de B.CONCEPT NUTRI

Défenses naturelles
associe vitamines et actifs de plantes pour :

• contribuer à maintenir les défenses naturelles au cours des épisodes saisonniers.

Conseils d’utilisation :
2 gélules par jour.
Étui de 60 gélules.

Vous voilà pret pour affronter l’été …

Quelles sont les propriétés majeures des huiles essentielles ?

Elles sont extrémement anti-infectieuses, antiseptiques et antivirales. Ce sont les seules alternatives aux antibiotiques, et elles ont largement fait la preuve de leur efficacité dans ce domaine. Mais leurs aptitudes couvrent des domaines plus larges : elles sont antidouleurs, cicatrisantes, antihémorragiques, digestives, elles régulent l’immunité, les hormones, elles destockent les graisses infiltrées ou renforcent les vaisseaux sanguins… A chaque huile essentielle son rôle et, pour la plupart, ses multiples activités !

Quel est le principe actif des huiles essentielles ?

Il y a plus de 200 substances actives différfentes dans chaque huile essentielle ! Des alcools, des éthers, des terpènes, des acétates, des cétones, et des phénols… C ‘est l’ensemble qui lui confère ses propriétés, et non pas seulement le principe actif.

Les huiles essentielles, c’est quoi ? Comment sont-elles extraites des plantes ?

Lorsque vous dites aimer l’odeur des oranges, des roses ou de la lavande, vous aimez l’odeur de leurs huiles essentielles. Ce sont les parfums concrétisés des plantes. Les huiles essentielles sont liquides. Elles sont huileuses mais, contrairement aux huiles végétales, elles ne sont pas grasses puisqu’elles s’évaporent. Si vous laissez un flacon ouvert, vous l’apprendrez vite à vos dépens !

Chaque huile essentielle est unique, possède son odeur et ses caractéristiques spécifiques. Certaines sont particulièrement épaisses (visqueuses), comme celle de myrrhe, d’autres très foncées. En général, elle sont de couleur jaune, mais certaines se distinguent : les huiles essentielles de camomille allemande et de tanaisie sont bleues, celle de sarriette, rouge, la bergamote est d’un très joli vert pâle, l’inule, vert émeraude…

Les huiles essentielles sont plus légères que l’eau et non miscible, ce qui permet de les séparer dans l’essencier de manière totalement naturelle. En revanche, elles se mélangent à l’alcool, à n’importe quel corps gras et à certains solvants.

Leur technique d’extraction est facile à expliquer, mais plus complexe à réaliser ! Les huiles essentielles sont dans les plantes. Il suffit d’aller les chercher. Il existe plusieurs facons de les extraire, mais deux procédés sont principalement utilisés : la distillation et l’expression.

Distillation

Quelle est la différence entre une huile végétale et une huile essentielle ?

Rien à voir ! Contrairement aux huiles essentielles, les huiles végétales, telles que celles d’olive, d’argan ou de colza, par exemple, ne se volatilisent pas et sont constituées de 100% de graisses. L’huile essentielle, elle, correspond à la fraction odorante volatile de certains végétaux. Elle est composée de nombreuses molécules actives, et n’est pas grasse, au contraire : elle s’évapore facilement. Extrêmement concentrée, on l’utilise à raison d’une ou deux gouttes seulement à chaque massage. Mélangées à une large cuillère à soupe pour l’huile végétale ! Et puis les huiles végétales n’ont pas d’odeur ou presque… Les deux fonctionnent très bien ensemble puisque l’on conseille de diluer les huiles essentielles dans de l’huile végétale, par exemple pour un massage.

L’aromathérapie c’est quoi ?

L’aromathérapie est la médecine qui soigne à l’aide d’huiles essentielles. Le mot est apparu en 1930, ce n’est pas ci ancien ! Encore appelées “essences”, “essences aromatiques” ou “huiles volatiles”, les huiles essentielles sont extraites des végétaux. Ces huiles fabriquent des huiles essentielles pour se protéger, se soigner, se réparer : elle leur servent à séduire les insectes pollinisateurs, se protéger des brûlures du soleil ou du froid, des prédateurs et des maladies, et enfin à guérir (blessures, maladies, attaques diverses…). Pour résumer, les plantes survivent grâce à leurs huiles essentielles.

Pour une utilisation des huiles essentielles dans le domaine de la beauté et du bien-être, on parle plutot d’aromatologie (logie = science, connaissance ; donc la connaissance des huiles essentielles) et lorsqu’on ne s’interesse qu’à l’odeur de l’huile essentielle, toujours dans un objectif de bien etre et non de soin, on parle d’aromachologie.




L'atelier d'Ysyade |
SOPHROLOGIE-COACHING |
Externement Votre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gestion environnementale
| ongaanti-cabinet
| Evaluation risques professi...